Equipe On A Tout Essaye

Objectif atteint donc avec une prestation digne d’, beaucoup de chronique et un invité fil rouge.

Je ne peux évidement que déplorer le départ de Jean-Luc Lemoine mais il suffit d’attendre quelques heures de plus pour avoir le plaisir de le voir brosser son portrait approximatif dans .

Sans occulter Lucas Hernandez, dévolu à ce rôle au Bayern mais exilé dans le couloir chez les Bleus.

Six à sept noms pour deux places, le choix est cornélien pour le sélectionneur, qui doit se creuser la tête et, comme toujours, en sacrifier plus d'un.

J'ai beaucoup aim notre attitude, notre implication individuelle et collective.

a me donne plus de motivation que jamais pour continuer avec ces joueurs. J'ai aim voir mon quipe se crer des opportunits comme en deuxime mi-temps, quatre, cinq, six situations trs claires"a-t-il dclar.

Réticent de prime abord, le technicien canari se laisse convaincre. On n'est plus au stade du stoppeur et du libéro, tout le monde joue en zone maintenant. Car entraîneur de club et sélectionneur national sont deux métiers ayant peu à voir l'un avec l'autre.

Les centraux sont plus complets, ils réagissent ensemble, pensent ensemble. La contrainte de temps est immense, et la marge de manœuvre extrêmement réduite pour construire.

Pour choisir ses quatre défenseurs axiaux, Didier Deschamps est confronté à un dilemme, dû à l'explosion sans précédent du nombre de gauchers. À gauche en revanche, le vivier est d'une richesse sans égale.

Si les deux cracks de Leipzig (Konaté et Upamecano) pointent peu à peu le bout de leur nez et que Kurt Zouma reste une solution décente, Raphaël Varane est le seul droitier accompli dont dispose Didier Deschamps.

SHOW COMMENTS

Comments Equipe On A Tout Essaye

The Latest from zhivoe-slovo.ru ©