Sonnambula Dessay Florez

Sonnambula Dessay Florez-14
The take on the story is fresh, with many scenes managing to move me, but there is never not enough room for some touching moments too, as proved with Non Credea Mirati, where a tear can be seen glittering on Dessay's cheek.

The take on the story is fresh, with many scenes managing to move me, but there is never not enough room for some touching moments too, as proved with Non Credea Mirati, where a tear can be seen glittering on Dessay's cheek.

Natalie Dessay's Amina, gloriously, naturally acted .

Flrez has learned to contain some of the big shine in his voice and when it needs to be mellow it is, indeed, mellow but the big climaxes gleam like silver.

Chœur et Orchestre du Metropolitan Opera de New York (chef de chœur : Donald Palumbo), direction : Evelino Pidò. N’oublions pas les excellents rôles secondaires, le Conte, incarné par la splendide basse Michele Pertusi, notamment avec sa prestance et son rayonnement impressionnants et Lisa (la soprano Jennifer Black) avec sa jalousie bien campée.

Avec : Natalie Dessay, Amina ; Juan Diego Flórez, Elvino ; Michele Pertusi, Rodolfo ; Jennifer Black, Lisa ; Jane Bunnell, Teresa ; Jeremy Galyon, Alessio ; Bernard Fitch, le notaire. Sous-titrage en anglais, français, allemand, espagnol et chinois. Ajoutons un copieux chœur très présent et puissant, tout de nuances et riche d’une sommation de jeux de scène individuels très spectaculaires : il est le peuple et illustre l’histoire, aussi spontané et versatile que primaire dans ses appréciations. Chœur et Orchestre du Metropolitan Opera de New York (chef de chœur : Donald Palumbo), direction : Evelino Pidò.

I love opera, and am very fond of Bellini's music.

La Sonnambula's story may be slight but the music is absolutely beautiful.

Weitere Informationen zu unseren Cookies und dazu, wie du die Kontrolle darüber behältst, findest du hier: Cookie-Richtlinie.

Amina sleep-walks her way into the bedroom of a nobleman who is staying at the village inn.

L’Orchestre de l’Opéra Metropolitan (New York) dirigé par l’excellent Evelino Pido soutient et stimule tant les chanteurs que la mise en scène caractérisée certes par une certaine modernité mais aussi parfaitement compatible avec l’histoire que l’on imagine pouvoir être transposée en d’autres temps et appliquée à d’autres sociétés.

, créée au Teatro Carcano de Milan le 6 mars 1831, vit et survit par l’artifice d’une méprise classique propre à retenir l’attention de plusieurs générations de spectateurs.

SHOW COMMENTS

Comments Sonnambula Dessay Florez

The Latest from zhivoe-slovo.ru ©